22 juillet 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

ALIOUNE TINE CONFIRME DIOMAYE : « IL N’Y A PAS DE DÉVELOPPEMENT SANS UN DÉSENCLAVEMENT TOTAL… »

lioune Tine a déclaré, vendredi, qu’il est en phase avec le président de la République Bassirou Diomaye Diakhar Faye. Selon le fondateur du Think-Thank Afrikajom Center, il n’y a pas de développement sans un désenclavement total et un connexion totale des régions, des villes et des hameau, sans une capacité de mobilité des personnes etc des biens.

« Totalement en phase avez le président Diomaye Faye, il n’y a pas de développement sans un désenclavement total et un connexion totale des régions, des villes et des hameau, sans une capacité de mobilité des personnes etc des biens. Seul le chemin de fer peut nous permettre de réaliser cet objectif. Pas facile car en 2000 Wade avait commencé de parler du chemin de fer avec ses croquis sur les rails à grands écartements, finalement il n’avait fait que le petit train bleu. C’était pas rien« , a-t-il écritIl rappelle que Macky a fait le Ter difficilement à un coût exorbitant. « Vous président Diomaye, vous arrivez dans un contexte où nous avons du pétrole et du gaz, en plus nous avons du fer et mieux des polytechniciens, des architectes, des ouvriers spécialisés dans divers domaines, bref on dispose d’une bonne base pour nouer un partenariat avec les fabricants de trains. Qu’ils viennent fabriquer les trains ici au Sénégal« , a expliqué le défenseur des droits de l’homme.

Et dire que la route du fer et de l’acier à l’image de la route de la soie a été une réflexion féconde de Pierre Goudiaby Atepa et Boubacar Camara, une ébauche pertinente d’une économie politique de la transformation de nos matières et de la régionalisation de l’industrialisation. « Le Sénégal nouveau, c’est le Sénégal qui fabrique des trains, des avions, des voitures et des bateaux. C’est le Sénégal de l’imagination, de l’innovation et de la recherche. Yes We Can« , a-t-il conclu.