24 février 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Présidentielle, parrainages : Le Collectif des 49 candidats recalés poursuit la sensibilisation des masses

Dans le contexte politique tendu du Sénégal, marqué par des « scandales entourant le système de parrainage », le Collectif des 49 Candidats victimes du système de sélection des parrains à l’élection présidentielle se mobilise activement.

« Le Collectif des 49 Candidats victimes du système de sélection des parrains à l’élection présidentielle a toujours appelé à la mobilisation pour lutter contre ce mécanisme peu fiable de sélection des candidats. Qu’il s’agisse des consultations auprès de la Délégation de l’Union Européenne et de ses Ambassadeurs accrédités à Dakar ou de la visite d’information auprès du Khalife général des mourides ; le collectif a toujours porté le message du rétablissement des candidats dans leurs droits », rapporte un communiqué.

Selon ledit communiqué, l’audience du Mercredi 24 Janvier 2024 accordée à des membres du Collectif par le Président de la République, après en avoir lui- même exprimé le besoin, s’inscrivait en droite ligne sur ce besoin de signifier au Président du Conseil Supérieur de la Magistrature que les décisions du Conseil constitutionnel sont injustes. Par la même occasion, la délégation a relevé le caractère antidémocratique et spoliant du système de parrainage.

« Par ailleurs, lors de l’audience, le collectif a abordé le sujet portant « libération de toutes les personnes en détention provisoire suite à des évènements politiques ». Les noms des personnes arrêtées lors des manifestations politiques et qui sont en détention provisoire pour des délits mineurs sont entrain d’être transmis aux autorités compétentes dans la perspective de faciliter leur élargissement. Nous notons que certains d’entre eux sont en train d’être effectivement libérés », lit-on dans le communiqué.

Pour le Collectif des 49 Candidats victimes du système de sélection des parrains à l’élection présidentielle, ces résultats issus de la mise en œuvre du Plan d’action N°1 appellent à davantage plus d’actions collectives, de concertations afin de renforcer notre cadre de luttes.

Le Collectif poursuit également ses efforts pour informer et sensibiliser la population sur l’instabilité du fichier électoral, ayant conduit à l’exclusion de nombreux électeurs et candidats. Il appelle à la suppression du système de parrainage citoyen et à la massification du mouvement pour une démocratie participative.

A propos de l’affaire de la mise en place d’une Commission d’enquête parlementaire, le collectif des candidats spoliés exige que la lumière soit faite dans cette affaire qui est d’une gravité énorme. D’après la même source, le collectif soutient toute initiative tendant à lutter contre toutes les formes d’irrégularités pouvant remettre en cause la Paix et la cohésion sociale du Pays.