24 février 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

ASSEMBLÉE NATIONALE : LES DÉPUTÉS CONVOQUÉS EN PLÉNIÈRE, CE MERCREDI

En effet, après les réunions de la Conférence des présidents et de la commission des Lois de l’institution parlementaire, les députés sont convoqués en plénière, ce mercredi 31 janvier 2024, pour l’examen du projet de résolution.

 

Les députés libéraux, qui accusent certains juges constitutionnels de «connexions douteuses » et de « conflits d’intérêts », suite à la publication de la liste des 20 candidats retenus pour l’élection présidentielle du 25 février prochain, ont initié cette démarche en vue, selon eux, d’éclairer les conditions d’élimination de leur candidat Karim Wade de la course.

 

Mais ces graves accusations et cette saisie de l’Assemblée nationale continuent, depuis lors, de susciter de vives réactions. L’Union des magistrats sénégalais a précisé, à travers un communiqué, qu’«aucune commission parlementaire n’a compétence pour entendre un magistrat » se fondant ainsi sur le principe de séparation des pouvoirs et de l’indépendance de la Justice.

Mais en attendant d’y voir plus clair, le juge Cheikh Ndiaye, un des personnalités judiciaires citées dans cette affaire, a porté plainte devant le Parquet de Dakar, « pour outrage à magistrat, diffamation, discrédit sur une décision de justice », entre autres infractions.