22 juillet 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Nouvelle politique ferroviaire au Sénégal : Samba Ndiaye appelle à une action urgente et réfléchie

Dans un contexte où le développement des infrastructures ferroviaires est devenu une priorité nationale, Samba Ndiaye a exprimé des réserves tout en saluant l’initiative du chef de l’État Bassirou Diomaye Faye.  Sur les ondes d’iRadio, l’ancien directeur général des Grands trains du Sénégal (GTS) a souligné l’importance stratégique du rail pour le développement du pays et a appelé à une mise en œuvre diligente et réfléchie de cette nouvelle politique.
Hier, en Conseil des ministres, le président de la République  a annoncé une politique ferroviaire ambitieuse pour moderniser et étendre le réseau ferroviaire sénégalais. Pour Samba Ndiaye, cette annonce arrive à point nommé, après de nombreuses promesses non tenues par le passé. 
« Le moment est venu, véritablement, de prendre en charge la question des chemins de fer au Sénégal. Parce que les chemins de fer portent le développement », a-t-il déclaré.
Cependant, l’ancien maire de Ndoffane ne cache pas ses préoccupations quant à la technologie et aux délais de mise en œuvre de cette nouvelle politique. Il a rappelé l’importance de tirer des leçons des expériences d’autres pays émergents et de ceux les plus peuplés du monde, où le rail joue un rôle crucial dans le développement économique et social. « Avec quelle technologie, dans quel délai ? Je pense que ces questions-là pourront faire l’objet de réflexion », ajoute-t-il.
Le communiqué du Conseil des ministres a clairement mis en avant l’importance de ce projet ferroviaire pour le Sénégal, confirmant la volonté du gouvernement de faire du rail une priorité nationale.  
À en croire l’ancien directeur de la Société des infrastructures de réparation navale de Dakar (SIRN), « cette mise en lumière de la question ferroviaire est essentielle, mais il est nécessaire d’avoir une approche méthodique et réaliste pour éviter les écueils du passé ».
Par ailleurs, Samba Ndiaye appelle à une action urgente, mais réfléchie, indiquant que la réussite de cette politique repose sur une planification rigoureuse et une exécution efficace. « Le développement du réseau ferroviaire ne doit pas seulement être une promesse politique, mais une véritable priorité nationale, soutenue par des investissements conséquents et des choix technologiques appropriés », indique-t-il.
Cette nouvelle politique ferroviaire pourrait ainsi marquer un tournant dans le développement du Sénégal, pour peu qu’elle soit mise en œuvre avec discernement et détermination. Pour Samba Ndiaye, le défi est de taille, mais il est convaincu que le Sénégal peut y parvenir en s’inspirant des meilleures pratiques internationales et en restant fidèle à ses engagements.
                                                            ABSA DIONGUE.