28 septembre 2023

Seneinfo

Restez toujours informé

Navétanes à Thies : toutes les compétitions suspendues jusqu’à nouvel ordre

L’Organisme départemental de coordination des activités de Navétanes (ODCAV) a suspendu, à compter de ce jeudi 14 septembre 2023, toutes les compétitions sur toute l’étendue de la ville. Le président de l’Odcav de Thiès, Ousmane Diop, informe avoir pris cette décision de « suspendre les compétitions du CNP 2023 ».
Cette décision a été prise après une large concertation avec ses démembrements et suite aux violences notées ces derniers jours dans nos quartiers.
Ces derniers temps, le préfet du département de Thiès, Moussa Diagne, avait adressé un courrier à l’Odcav. Dans cette note, il a soulevé les actes de vandalisme des supporters de nombre d’Asc. Il déplorait le fait que « certains matchs de football sont suivis d’actes de vandalisme perpétrés par certains supporters ».
Les Thiessois ont déploré et condamné avec la dernière énergie les scènes de violence devenues récurrentes ces derniers jours dans le championnat populaire, communément appelé ‘’Navétane’’ ».
Le match Walidaan-Jubbo, avant même de démarrer, a été émaillé par des affrontements. Les mêmes scènes sont observées lors d’une rencontre Diamaguene-Bidew bi, hier. Des jets de pierres et des casses ont été notés de la part des supporters, en fin de match.
Dans certains coins de la ville, il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour disperser les protagonistes à coups de grenades lacrymogènes. Ces scènes ont poussé certains à demander la révision du « mode de fonctionnement des Navétanes ».
Pourtant, bien avant le démarrage des compétitions, le président de l’Odcav avait convoqué les présidents de zone autour d’une table, les invitant à descendre sur le terrain pour sensibiliser les responsables des Asc contre la violence dans les stades. « Les Navétanes avaient pourtant bien démarré à Thiès, mais, à présent, on se rend compte que la violence a pris le dessus sur le fair-play. Les casses ne se limitent pas seulement au niveau des stades, car on voit que les jeunes envahissent même les quartiers pour perpétrer des actes de vandalisme», a déclaré le Président de l’Odcav.

DakarMidi