22 juillet 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Mamoudou Ibra Kane déçu des trois premiers mois de Diomaye : « Le pays est au bord de l’ingouvernabilité »

Le président Bassirou Diomaye Faye a bouclé, ce lundi, ses trois premiers mois à la tête du Sénégal. L’un de ses opposants, en l’occurrence Mamoudou Ibra Kane, a fait un mini-bilan de la présidence du nouveau chef de l’État.
Dans un texte sur les réseaux sociaux, le  journaliste se montre peu convaincu par les premiers pas de Bassirou Diomaye Faye. Pour lui, le Sénégal agit même comme s’il n’avait pas de dirigeant. 
« Y a-t-il un pilote dans l’avion Sénégal ? Le président Bassirou Diomaye Faye doit nous convaincre qu’il exerce pleinement sa charge de chef de l »État. Trois mois de gouvernance, le verre est plutôt à moitié vide. Pire, le pays est au bord de l’ingouvernabilité au plan institutionnel. En témoigne le blocage de l’Assemblée nationale à cause d’un bras de fer entre un hyper Premier ministre et une majorité parlementaire autour de la DPG (déclaration de politique générale), avec un président, ‘garant du fonctionnement régulier des institutions’, qui ne bouge pas. Monsieur le Président, agissez ! Vous êtes élu pour ça », dit-il.
Mamoudou Ibra Kane rebondit également sur la présumée mise en vente de la  Sedima, pour encore tacler le régime de Bassirou Diomaye Faye. « Un malheur ne venant jamais seul, notre pays risque de perdre le contrôle de la filière avicole. Le sort de la Sedima qui nous a offert sur le plat notre souveraineté en poulet, ne doit pas laisser indifférent un pouvoir ‘souverainiste’. À ce rythme,  tout le monde va même fermer », a ajouté le journaliste. 
                                     MOUHAMED CAMARA.