24 juin 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Thiaroye-sur-Mer : Les pêcheurs artisanaux réclament un audit des navires

 Lors d’un rassemblement sur la plage de Thiaroye-sur-Mer, les pêcheurs artisanaux ont exprimé leur satisfaction, à la suite de la publication de la liste des navires autorisés à pêcher dans les eaux sénégalaises. 
 Cependant, cette victoire partielle n’a pas atténué leurs préoccupations, puisque ces acteurs demandent désormais un audit approfondi de la flotte maritime pour lutter efficacement contre la pêche illégale.
En effet, l’Union nationale des pêcheurs artisanaux du Sénégal (UNAPAS), particulièrement active dans la zone  de Thiaroye-sur-Mer, a chaleureusement applaudi l’initiative de la ministre des Pêches, des Infrastructures maritimes et portuaires, Dr Fatou Diouf.  Pour elle, la publication de la liste des navires de pêche est une réponse attendue depuis longtemps par les acteurs. Moustapha Diop, un membre de l’UNAPAS, a salué les efforts de la ministre, tout en insistant sur la nécessité d’un audit rigoureux. 
Selon lui, cet audit est essentiel pour identifier et neutraliser les navires étrangers, principalement chinois, accusés de piller les ressources halieutiques du Sénégal. Les pêcheurs artisanaux soulignent l’importance de cette mesure pour la survie de milliers de familles. Ils ont exhorté la tutelle à résister aux pressions des lobbies industriels afin de préserver les intérêts des communautés de pêcheurs.
Le président de l’UNAPAS, Macoumba Dièye, a également relève l’urgence de suspendre ces navires clandestins, affirmant que des centaines de milliers d’emplois sont en jeu. Médoune Diop, le deuxième vice-président de l’UNAPAS, a attiré l’attention sur l’insécurité croissante que subissent les pêcheurs artisanaux en mer. Il a dénoncé le fait que leur matériel est souvent endommagé par les navires industriels sans aucune compensation.
                                                ADIOUMA NDIAYE.