22 juillet 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

«Sabar des fillettes de Louga» : les jeunes danseuses convoquées, le procureur de Louga va faire une…

Le journal a annoncé, ce mercredi 3 juillet, l’arrestation de trois personnes qui seraient impliquées dans l’organisation du sabar qui mettait en scène, à Louga, des jeunes filles dont certaines avaient à peine 10 ans. Le site d’information a précisé qu’il s’agit du batteur de tam-tams, du MC (micro-central) et d’un certain Niang Kharagne Lô junior, un célèbre tiktokeur de la localité.
La source souligne que ce dernier aurait posté la vidéo, devenue virale, qui a poussé le procureur de la République près le tribunal hors classe de Dakar a actionné, pour une enquête, la Division spéciale de la cybersécurité (DSC).
Dans son édition de ce jeudi, L’Observateur rapporte que l’enquête, diligentée par la DSSC en collaboration avec le commissariat central de Louga, a permis deux arrestations supplémentaires l’arrestation de deux individus : les organisatrices du sabar.
Le journal informe que dans le cadre de leurs investigations, les enquêteurs ont convoqué les jeunes danseuses et leurs parents. «Il se susurre que certains d’entre eux [les parents] ont avoué avoir acheté les tenues pour les fillettes», souffle le quotidien du Groupe futurs médias. Qui annonce que le procureur de Louga, Cheikh Tidiane Ndour, «fera une importante communication sur ce dossier ultra-sensible».

FATIMA ZAHRA DIALLO.