22 février 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

REPORT DE LA PRÉSIDENTIELLE 2024 : MACKY CAMPE SUR SES POSITIONS

C’était le premier Conseil des ministres post-report de la Présidentielle du 25 février. S’il a validé la nouvelle date du scrutin présidentiel au 15 décembre 2024 «en réaffirmant sa décision de ne pas prendre part à l’élection», Macky Sall semble faire fi des pressions internes et étrangères pour demander la tenue du scrutin à date échue.

 

Aujourd’hui, le Président Sall semble se concentrer sur «l’organisation dans les meilleures conditions du scrutin présidentiel à la nouvelle date fixée».

 

Il a «réitéré sa détermination à poursuivre le dialogue avec tous les acteurs politiques et les forces vives de la Nation, en vue de renforcer, d’une part, notre démocratie à travers un processus électoral transparent, libre et inclusif et, d’autre part, la crédibilité de nos institutions».

 

En outre, il «a décidé d’engager les voies et moyens de mettre en œuvre un processus pragmatique d’apaisement et de réconciliation pour préserver la paix et consolider la stabilité de la nation».

 

«Garant de l’unité nationale et du fonctionnement régulier des institutions», Macky a demandé au gouvernement, notamment au Garde des sceaux, ministre de la Justice de «prendre les dispositions nécessaires pour matérialiser sa volonté de pacifier l’espace public dans la perspective du dialogue national et de l’organisation de la prochaine élection présidentielle».

 

Il a aussi souligné «l’impérieuse nécessité de consolider la solidarité gouvernementale, de veiller au bon fonctionnement des administrations, de poursuivre la mise en œuvre optimale des politiques publiques, et d’améliorer les postures républicaines à toute épreuve »,note le quotidien.