22 juillet 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

RECONNAISSANCE DE L’ÉTAT DE P@LESTINE :MATHILDE PANOT (DÉPUTÉ FRANCE INSOUMISE) DONNE RENDEZ-VOUS « DANS LES DEUX SEMAINES »

Nathilde Panot, fraîchement élue députée de La France Insoumise (LFI) dans la 10e circonscription du Val-de-Marne, a fait une annonce capitale après les résultats du second tour des législatives. Le Nouveau Front populaire, dont le programme a séduit une large partie de l’électorat, s’apprête à former le plus important contingent à l’Assemblée nationale, avec une estimation entre 170 et 215 députés.

« Dans les deux prochaines semaines, nous reconnaîtrons l’État de Palestine », a déclaré Mathilde Panot lors d’une allocution après l’annonce des résultats électoraux selon Marianne.

Un engagement fort dans un contexte international tendu

Cette décision de reconnaître l’État de Palestine s’inscrit dans le programme clairement énoncé par le Nouveau Front populaire, quelques jours après sa création suite à la dissolution le 9 juin. Le document de 26 pages présente également l’intention de soutenir la Cour pénale internationale (CPI) dans ses efforts pour enquêter sur les dirigeants du Hamas ainsi que le gouvernement de Benjamin Netanyahou.

Focus sur le Proche-Orient : un axe politique central pour LFI

La France Insoumise a depuis plusieurs mois centré son discours sur le conflit au Proche-Orient. Ce choix politique a été renforcé par des événements récents, notamment le ralliement de Rima Hassan à la liste menée par Manon Aubry lors des élections européennes en mars. Élue le 9 juin, Rima Hassan, militante pro-palestinienne jusqu’alors peu connue du grand public, a capté l’attention médiatique au point de faire de l’ombre à sa propre tête de liste, selon les analystes politiques.

Cette orientation vers une politique étrangère engagée reflète les valeurs et les priorités affirmées par LFI et le Nouveau Front populaire, soulignant un engagement fort pour la paix et la justice au Moyen-Orient.

SARA JUPITER.