24 juin 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Nouvelle plainte : la déroutante réponse de Bah Diakhaté aux enquêteurs de la DIC

Bah Diakhaté a été extrait de sa cellule ce mardi 28 mai et conduit dans les locaux de la DIC pour interrogatoire dans le cadre d’une nouvelle affaire le concernant. Alors qu’il attend le verdict de son procès pour diffusion de fausses nouvelles et offense à une personne exerçant tout ou partie des prérogatives du président de la République, fixé au 3 juin prochain, l’activiste a été entendu pour une plainte pour diffamation, notamment.
Le plaignant dans cette procédure est Ababacar Mboup, ancien coordonnateur du mouvement And Samm Jikko Yi.
Face aux enquêteurs, Bah Diakhaté a brandi un argument manifestement solide pour se tirer d’affaire. D’après Les Échos, qui donne l’information, il a rappelé que les faits pour lesquels il est traduit devant la justice par Mboup remontent à 2022. Par conséquent, a-t-il déduit, d’après le journal, les chefs en question sont amnistiés par la loi d’amnistie adoptée avant la présidentielle du 24 mars dernier et, de toute façon, prescrits puisqu’étant un délit de presse, prescriptible au bout de six mois, selon lui.
«A-t-il convaincu les enquêteurs ? Quel traitement le procureur va-t-il faire de cette nouvelle affaire ?», interroge Les Échos, qui répond : «On en saura plus aujourd’hui».

SENEWEB.NEWS.