21 mai 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Mort à Colobane : la personne décédée n’a pas reçu une grenade lacrymogène (Précisions)

La manifestation interdite initiée par les membres de la Coalition Yewwi Askan Wi (Yaw) a coûté la vie à une jeune fille. Un décès survenu à Colobane. En fait, la personne n’est morte en recevant une grenade lacrymogène comme annoncé dans un premier temps.

Selon un témoin interrogé par Dakaractu, c’est une grenade jetée dans un local contenant des matelas qui a été à l’origine d’un incendie qui a engendré le décès d’une fille.

« On est intervenu pour éteindre les flammes mais on a constaté qu’il y avait la présence d’un corps calciné dans les débris », a confié le témoin qui en a profité pour appeler les forces de défense et de sécurité à plus de vigilance au moment de larguer des projectiles pour disperser les manifestants. A en croire le témoin qui n’a pas décliné son identité, la victime a été surprise alors qu’elle faisait sa sieste dans un local qui contenait des fauteuils.

« Ce sont les projectiles lancés à travers un véhicule de couleur blanche de la police qui a provoqué cet incendie mortel », a-t-il déclaré, au micro de Dakaractu. Aux dernières nouvelles la dépouille a été transférée aux HLM.

Avec Dakaractu