20 mai 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Mansour Faye, Fofana, Me Youm… : d’anciens ministres révèlent leurs nouvelles activités

Que vont devenir les membres du dernier gouvernement sous Macky Sall ? Cinq se sont confiés à L’Observateur.
Mansour Faye
«Il y a une vie avant ministre et il y aura une vie après ministre. Mon contrat a duré 12 ans en tant que Délégué général et ministre et là, c’est terminé», s’est confié l’ancien ministre des Transports. Le prédécesseur de Malick Ndiaye compte retourner dans le privé. Pourquoi pas «titiller la consultance », fort de sa riche expérience dans la gestion des affaires publiques ? Le beau-frère du Président sortant déclare d’abord passer ses vacances dans le Sud du pays.
Moussa Baldé
Pour l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur, le choix est vite fait. «Ma destination naturelle, c’est de retourner dans ma famille naturelle, à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) pour reprendre les cours. Je n’ai pas fui l’Université, c’était un moment où j’étais très épanoui puisque je venais de décrocher deux financements avec des collègues- 500 000 dollars (300 millions F CFA) et 400 000 euros (260 millions F CFA)- pour former des étudiants. Dès la rentrée prochaine, je vais retourner à l’Université.»
Parallèlement, Moussa Baldé compte poursuivre ses activités politiques en tant que président du Conseil départemental de Kolda et coordonnateur de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY).
Me Oumar Youm  
Avocat de profession, l’ancien ministre des Forces armées va reprendre sa toge. Mais avant de renouer le contact avec les clients, la robe noire a pris les airs pour quelques jours de vacances, histoire de faire le vide, dit-on.
Pape Sagna Mbaye
Le dernier ministre des Pêches du régime sortant, Pape Sagna Mbaye, connaît sa destination professionnelle : «J’ai toujours travaillé dans mon cabinet. J’ai été agréé comme expert maritime et c’est de ce cabinet-là que j’ai été consulté pour être ministre. En ce moment-là, j’avais demandé à être omis du tableau de l’ordre des experts parce que la fonction de ministre est incompatible avec toute autre fonction. Une fois que cette charge ministérielle est terminée, je retourne à mon cabinet.»
Dans cette perspective, Pape Sagna Mbaye annonce qu’il va «adresser une lettre à l’ordre des experts pour qu’ils me remettent sur le tableau et je vais continuer mon travail».
Abdou Karim Fofana
L’ancien ministre du Commerce et porte-parole du gouvernement est hors du territoire national. Mais, d’ores et déjà, il s’est réinscrit pour faire sa thèse de Doctorat en science de gestion, «Les contrats de performance dans l’administration», au Management school business et à l’Académie des sciences de management de Paris. «J’avais entamé ma thèse quand j’étais ministre en charge du Plan Sénégal Émergent (PSE) mais, j’ai dû arrêter cela quand je suis parti au ministère du Commerce parce que mon agenda ne me le permettait pas. Maintenant, on va reprendre au mois de juin, et là, je me prépare. Je suis en train de regarder mes canevas pour mieux mettre à jour mon projet de Thèse.»
Abdou Karim Fofana sera aussi plus près de ses enfants : « Avant, j’allais à leur l’école deux fois par an mais là, j’essaie de m’organiser pour aller les récupérer à l’école une à deux fois par semaine, discuter avec leurs enseignants, etc. J’en profite pour tester leur connaissance et maîtrise du Coran.»
Au plan politique, ’ancien ministre réaffirme son ancrage au sein de l’Alliance pour la République (APR).

SENEWEB.