« Je tiens aujourd’hui à rendre hommage aux membres de ma sécurité qui ont été kidnappés par les FDS et illégalement retenus par le procureur de Macky pendant 10 jours avant d’être totalement déchargés hier de toute poursuite.

Je rends hommage à l’ensemble des membres de ma sécurité, qui consentent énormément de sacrifices pour ma sécurité et pour le projet, jusqu’au sacrifice ultime pour certains. Paix à leur âmes.

Ces hommes sont devenus des frères et sont à mes côtés dans les situations les plus compliquées et avec un dévouement sans faille.

C’est ce qui leur vaut ce ciblage et cet acharnement de l’État qui procède systématiquement à des arrestations arbitraires et quelques fois même à des exactions contre leurs personnes.

Je rends également hommage aux leaders, aux militants et aux sympathisants victimes de la folie dictatoriale du régime qui, à Dakar, Guediawaye, Sébikotane et Ziguinchor, ont supporté, et continuent à supporter pour certains, très stoïquement la détention et tout en faisant courageusement face à la justice, ou encore on subi des représailles de toute nature.

Je demande à tous les militants qui comptaient venir passer une nuit de veille devant ma maison d’y renoncer et à ceux qui sont déjà là de retourner se reposer chez eux. Je suis très touché par cet engagement, mais je les rassure : il n’y a rien à craindre ce soir, ni demain.

Enfin, nous donnons rendez-vous au peuple sénégalais demain à 11h pour un point de presse de la Conférence des leaders de Yewwi Askan Wi », a posté Ousmane Sonko sur sa page Facebook.

A rappeler que des préfets ont commencé à sortir des décrets interdisant la cette manifestation.