24 juin 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

“Macky SALL a 5 options en perspective de la fin de son 2ème et dernier mandat”, dixit Ndiaga GUEYE, président de l’Asutic

Selon le président de l’Association sénégalaise des utilisateurs de Tic, “Macky SALL dispose de 5 options en perspective de la fin, en 2024, de son deuxième et dernier mandat”

D’après Ndiaga GUEYE, président de ladite association, “la première option est l’abandon de tout projet de captation du pouvoir politique et d’organiser des élections libres, transparentes et démocratique”, relate le quotidien L’ENQUETE. “Bien qu’elle soit une option pour un Sénégal de paix, poursuit-il, de stabilité politique et d’opportunités de développement, elle est à écarter d’office, car au acte, aucune parole du locataire du palais présidentielle ne semble aller dans ce sens”

Aussi, pense M. GUEYE, “une des quatre options suivantes serait vraisemblablement mise en œuvre pour pouvoir conserver le pouvoir. Il s’agit “de saisir le Conseil constitutionnel pour une interprétation de l’article 27 de la Constitution ; d’organiser un référendum constitutionnel pour faire sauter les articles 27 et 28, mais aussi la clause d’éternité de l’article 103 de la Constitution ; la mise en place d’un scénario ‘à la Poutine’, de prendre la présidence de l’Assemblée nationale lors des prochaines élections législatives.”

Pour Ndiaga GUEYE, “quelle que soit l’option choisie, une victoire électorale est le garant de l’atteinte de l’objectif recherché de conservation du pouvoir politique. Aussi, pense-t-il, “l’organisation d’un scrutin est la clé de tous leurs projets de captation du pouvoir. Dès lors, si les conditions d’un processus électoral libre et transparent sont créées, aucune de ses options ne pourrait avoir une chance de réussite”