14 avril 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

La société civile recommande à l’OFNAC de se mettre à l’écart des combats politiques

A la suite de la nouvelle loi  qui a  été adoptée et votée à l’assemblée nationale, une loi qui renforce les pouvoirs de l’Office Nationale de lutte contre la Fraude et la Corruption (Ofnac), les membres de la société civile, approuvent mais recommandent à l’Ofnac de se retirer des combats politiques et ne soit pas le bras armé d’un dirigeant qui souhaiterait  s’attaquer à ses concurrents.

En effet, la société civile estime que cette nouvelle loi va permettre à l’Ofnac d’être mieux armée pour faire face à la corruption.  Et selon le Pr Babacar Gueye, « l’OFNAC pourra maintenant jouer son rôle avec ces nouvelles dispositions » a-t-il souligné.

A en croire, M. Gueye, la société civile a travaillé à l’élaboration de cette loi qui vient d’être votée et qui peut jouer beaucoup, qu’auparavant.

Ainsi, à travers  cette loi, l’Ofnac peut placer en garde à vue des individus présumés coupables d’enrichissement illicite a-t-on noté.

Le président de l’Ofnac, en cas d’infractions de sa compétence, peut également adresser directement ses instructions aux enquêteurs assermentés ainsi qu’aux officiers de police judiciaires et assimilés.