22 juillet 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Affrontements à Malem-Hodar : Un berger tué, un chef de village arrêté

La brigade de proximité de Malem-Hodar a déféré, ce lundi, au parquet de Kaolack, le chef du village de Touba Guéyène pour complicité de meurtre. M. Guèye est soupçonné d’avoir ordonné le lynchage de tout berger présent dans son terroir. 
Le département de Malem-Hodar, situé dans la région de Kaffrine, a été le théâtre d’affrontements entre bergers et habitants du village de Touba Guéyène.
Tout a commencé lorsque des moutons ont envahi le champ d’anacardiers du chef religieux, le 22 juin dernier. Alors que ses disciples tentaient de chasser le troupeau, un berger a donné un coup de machette à l’un d’eux avant de prendre la fuite, en laissant ses collègues sur place. Deux bergers ont été appréhendés et conduits auprès du chef de village, M. Guèye. Deux autres bergers ont débarqué au village pour faire libérer leurs collègues. Il s’ensuivit un affrontement au cours duquel cinq blessés dans un état grave ont été enregistrés, dont trois bergers.
Informés des faits, les gendarmes de la brigade de proximité de Malem-Hodar et un renfort du peloton de l’escadron de surveillance et d’intervention de Koungheul sont venus restaurer le calme.
Admis au service de réanimation au centre hospitalier régional de Kaffrine, le berger A. Sow âgé de 30 ans a succombé à ses blessures, le 26 juin dernier.
Il ressort des investigations de la  gendarmerie que M. Guèye, chef du village de Touba Guéyène, avait ordonné le lynchage de tout berger présent dans son secteur. Il a été arrêté le 28 juin dernier pour complicité de meurtre. 
Au terme de l’enquête, le chef du village a été déféré ce lundi matin au parquet de Kaolack par la gendarmerie de Malem-Hodar.
                                                                          MOR MBAYE CISSE.