22 juillet 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

ACCUSATION D’INTRODUCTION DE FAUX BILLETS AU MALI : FRAPP ÉCRIT À L’AMBASSADEUR DE FRANCE

Dans une lettre adressée à l’ambassadeur de France basé au Sénégal, Frapp dénonce avec véhémence l’introduction présumée de faux billets au Mali par la France. Voici in extenso, la teneur de sa correspondance.

Nous exigeons des éclaircissements immédiats quant aux graves accusations d’introduction de faux billets au Mali. De telles actions, si elles sont avérées, constituent non seulement un acte criminel mais également une tentative de déstabilisation économique délibérée.

Ces accusations sont extrêmement préoccupantes et nécessitent une enquête approfondie et transparente. Rappelons-nous de la Guinée de Sékou Touré en 1958 ,où des tentatives similaires d’injecter de la fausse monnaie ont été documentées et dont les conséquences se font sentir toujours les Guinéens. Nous attendons une réponse détaillée et des preuves de votre part pour dissiper ces allégations inquiétantes.

Nous exigeons que la France mette fin immédiatement à toutes ces manœuvres néocoloniales en Afrique. les tentatives continues de maintenir une emprise sur les anciennes colonies son inacceptables et vont à l’encontre des principes de souveraineté et d’autodétermination des peuples africains. Il est impératif que la France respecte pleinement l’indépendance et la dignité des peuples africains.

ASSANE SEYE.