Ouvert lundi, le procès des auteurs présumés de l’assassinat de Thomas Sankara, a été renvoyé. Il se tiendra de nouveau le 25 octobre. C’est suite à la demande de plusieurs avocats de la défense. Ils veulent consulter davantage le dossier volumineux.

A en croire France24, 12 des quatorze accusés étaient présents à l’ouverture de ce procès/ Parmi eux, le général Gilbert Diendéré, 61 ans, un des principaux chefs de l’armée lors du putsch de 1987.