24 juin 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Zone industrielle et agricole de Sandiara : Des travailleurs dénoncent leurs conditions vie

Les jeunes de Sandiara, une commune du département de Mbour, mobilisés autour d’une association, fustigent «les conditions de vie des travailleurs au niveau de la zone industrielle et agricole de notre collectivité territoriale». Ils rappellent que c’est en s’inspirant du Plan Sénégal Emergent (PSE) que l’ex-maire de Sandiara, Dr Serigne Gueye Diop, devenu aujourd’hui ministre de l’Industrie et du Commerce, avait initié un programme dénommé Plan Sandiara Emergent
A cet effet, souligne Omar Sarr, un des responsables de ladite association, plusieurs investisseurs avaient rallié la zone de Djegueme pour installer des usines, occasionnant un recrutement massif de main-d’œuvre au sein des populations. Mais ces dernières ont vite déchanté. « Après plusieurs années d’activités, nous avons constaté une stagnation de la situation des employés qui travaillent toujours sans contrat ni bulletin de salaire, renseigne Omar Sarr. Après investigation suite aux nombreuses sollicitations reçues de la part des employés des usines et de l’entreprise agricole, nous avons constaté que nos compatriotes étaient traités au niveau de leurs espaces de travail quasiment comme des esclaves. Ils vivent une exploitation extraordinaire : sans contrat ni bulletin de salaire, pas de soins médicaux et de prise en charge en cas d’accident de travail et ils sont très souvent limogés en retour ».
Ces nombreuses constatations ont poussé les jeunes de la commune de Sandiara à se constituer autour d’un idéal pour réclamer « justice devant ces exploiteurs » afin de trouver des « solutions idoines pour les anciennes victimes mais aussi défendre les intérêts des actuels travailleurs ». 
Regroupant l’ensemble des franges de la population de la commune de Sandiara, le mouvement demande l’intervention, dans les plus brefs délais, du président de la République, du Premier ministre et du ministre de l’Industrie et du Commerce, ex-maire de Sandiara, sur « la situation de ces citoyens sénégalais lésés ».
                                                                       CHEIKH CAMARA.