23 avril 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Ziguinchor : Yewwi-Wallu majoritaire dans les trois départements

L’intercoalition de l’opposition Wallu Sénégal-Yewwi Askan Wi a remporté les cinq sièges pourvus dans la région de Ziguinchor (sud) aux élections législatives de dimanche, a appris l’APS des commissions départementales de recensement des votes.

Au total, elle a obtenu 90.941 voix dans les départements de Bignona, d’Oussouye et de Ziguinchor.

Benno Bokk Yaakaar (BBY), la coalition de la majorité présidentielle, a obtenu 39.046 bulletins.

Dans le département de Ziguinchor, l’intercoalition dirigée par l’activiste Guy Marius Sagna a obtenu 37.948 voix. BBY a réuni 18.024 suffrages.

Wallu Sénégal, n’étant pas colistière de Yewwi Askan Wi dans cette circonscription, est troisième avec 943 voix.

Les Serviteurs/MPR ont obtenu 439 votes, la coalition Bokk Gis Gis/Liggeey totalisant 372 suffrages.

Naataangué Askan Wi a eu 313 voix, AAR Sénégal 306, et l’Union citoyenne Buntu Bi 234.

Dans le département de Bignona, la victoire de l’intercoalition Wallu Sénégal-Yewwi Askan Wi est sans appel, avec 44.484 voix. BBY a réuni 17.314 votes.

Wallu Sénégal arrive troisième avec 718 voix. Bokk Gis Gis/Liggeey a rallié à sa candidature 385 électeurs, AAR Sénégal 313, Naataangué Askan Wi 272, les Serviteurs/MPR 270 et l’Union citoyenne Bunt Bi 198.

A Oussouye, l’intercoalition Wallu Sénégal-Yewwi Askan Wi a nettement dominé ses adversaires en obtenant 8.959 bulletins, BBY se retrouvant avec 3.705 voix.

Dans ce département, Wallu Sénégal a eu 224 votes, l’Union citoyenne Bunt Bi 100, Naataangué Askan Wi 58, Les Serviteurs/MPR 54, Bokk Gis Gis/Liggeey 46, et AAR Sénégal 30.

En vertu de la loi électorale, toute liste qui obtient le plus grand nombre de voix dans un département remporte tous les sièges à pourvoir dans ladite circonscription électorale.

Ainsi, Wallu Sénégal-Yewwi Askan Wi a fait élire les deux députés du département de Bignona, les deux de Ziguinchor et celui d’Oussouye, soit cinq sièges à l’Assemblée nationale.

APS