22 février 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

UCAD, les étudiants dénoncent toujours leurs difficiles conditions d’études

Les étudiants de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar continuent de dénoncer leurs difficiles conditions d’études après une longue fermeture du temple du savoir. Répartis dans différents lieux à Dakar notamment le lycée de la Fosse afin de boucler l’année scolaire, les étudiants n’apprécient cette méthode d’apprentissage qui selon va sacrifier une génération.

Selon cette étudiante du département d’espagnol, il faut démarrer plus tôt les révisions puisque la date des examens sera bientôt fixée. Une reprise qui suscite beaucoup d’inquiétude

Le responsable déléguée de la licence 2 au département de Géographie de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, Mamadou Diouf a informé que « Pour cette reprise toujours il y a des étudiants qui m’appellent et disent ils n’ont pas de logements.

Certains d’entre eux m’ont confiés  qu’ils vont abandonner les études parce qu’ils n’ont de moyens pour payer des appartements. Ils ont  même  fait les examens de TD » a-t-il affirmé.

Gnagna Gueye, étudiante au département d’espagnol est aussi même d’avis. Elle Se souciant de ses camarades qui sont dans les autres localités elle déclare  « Au mois de février on doit arrêter les cours et se préparer pour  les examens. Et il y a un lien pour lequel on doit se connecter mais on ne parvient pas à y accéder puisque ceux-ci ne se trouvent à Dakar » a-t-elle détaillé.

Une situation qui fait dire à Mamadou Diouf  que« toutes les  conditions ne sont pas réunies pour valider une session normale. Et on peut dire que c’est sacrifier d’ailleurs les étudiants qui n’ont pas de moyens. Le campus pédagogique tout comme le campus social, sont tous opérationnel ce qui reste c’est la volonté des autorités qui continuent de fermer les portes de l’Ucad aux étudiants» a-t-il dénoncé.