23 avril 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Thiès : un enfant de 8 ans échappe à un égorgement

Darou Salam, un quartier populaire de la commune de Thiès-Est, est figé dans l’horreur depuis samedi dernier. Un garçon de 8 ans, répondant au nom de Mouhamed Lamine Aïdara, a failli être égorgé. Tout donne à croire que son agresseur voulait également lui amputer le bras. Il s’est enfui après avoir été surpris par un passant, laissant la victime grièvement blessée.

Un acte odieux et ignoble qui étreint sa famille. Et le sentiment de tristesse prédomine à Darou Salam. La consternation est totale. Les parents de la victime, qui se sont confiés à la presse, soupçonnent un trafic présumé d’organes humains. Ils expliquent : «le bourreau de Mouhamed avait demandé à ce dernier de le conduire chez une femme qui habite dans le quartier. L’enfant l’a suivi. Il l’a ensuite amené dans un bâtiment en chantier pour tenter de l’égorger et d’amputer son bras. Il avait même commencé.

Mais il a été surpris dans son forfait par un passant. Et il a pris la fuite. L’enfant est gravement blessé, il est actuellement admis aux urgences de l’hôpital El Hadji Ahmadou Sakhir Ndiéguène de Thiès, où il a subi une intervention chirurgicale. Nous pensons que c’est un trafic d’organes puisque l’agresseur a particulièrement visé le bras de l’enfant.» Les limiers du 1er arrondissement de Thiès, qui se sont rendus sur les lieux, ont ouvert une enquête.

Pulse.sn