20 mai 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Tambacounda : Le Syndicat des acteurs du transport national et transnational dénonce les tracasseries routières

En tournée dans la région orientale, le Secrétaire général du syndicat des acteurs du transport national et transnational affilié à la CNTS FC est monté au créneau pour dénoncer la multiplication des postes de montage et la corruption exacerbée. «Ce que nous avons constaté sur nos routes est ahurissant. Le trajet Dakar à Tambacounda est parsemé de pas moins de 21 postes de montage. A cela s’ajoute la corruption », a, d’emblée, tenu à déclarer Pape Mamadou Ndiaye, à Tambacounda.
Ayant l’habitude d’effectuer des descentes tous les mois sur le terrain pour constater de visu les difficultés que rencontrent les acteurs du transport routier, il n’exclut pas un mouvement d’humeur si les autorités ne réagissent pas.  «Si nous avons porté notre choix sur ce nouveau régime, c’est pour dire non à l’injustice qui gangrène tous les secteurs. Et voilà que certaines habitudes refont surface. Du côté du transport nous n’avons noté aucun changement. Les choses empirent de jour en jour. Nous tenons pour responsable les autorités, et s’ils ne réagissent pas, nous allons commencer nos grèves », prévient le SG.
A côté de cela, Pape Mamadou Ndiaye a pointé également un doigt accusateur sur l’attitude des responsables d’Afrique pesage. «Nous ne pouvons plus travailler avec Afrique pesage. Non seulement ils nous font payer 2000 mais parfois c’est 300 000 FCFA pour ceux qui prennent le corridor pour se rendre à Bamako. Nous sommes vraiment fatigués et lançons un appel aux autorités ».  
                                               SENEWEB.NEWS.