24 juin 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Syrie: des bombardements aériens, israéliens selon Damas, font quatre morts

Des chasseurs-bombardiers probablement israéliens ont tiré plus d’une vingtaine de missiles à partir de l’espace aérien libanais vers des cibles à l’intérieur de la Syrie. Le vrombissement des avions était perceptible dans plusieurs régions du Mont-Liban et une série d’explosions ont été entendues dans les zones frontalières entre les deux pays.

Des sources militaires syriennes citées par l’agence officielle Sana ont indiqué que la défense anti-aérienne a abattu plusieurs missiles israéliens qui se dirigeaient vers des cibles dans les régions de Damas et dans la province centrale de Homs. Mais d’autres projectiles ont atteint leurs cibles et ont fait des victimes et des dégâts, notamment dans la localité de Sahnaya, au sud-ouest de Damas. Des explosions ont été entendues dans le ciel de la ville où des habitants ont pu voir le départ d’au moins une dizaine de missiles tirés par la défense anti-aérienne vers des cibles qui approchaient de la capitale.

Israël ne revendique pas officiellement les raids aériens lancés contre la Syrie. Depuis le début de l’année, une vingtaine de frappes ont visé des positions militaires syriennes ou iraniennes, et des dépôts d’armes et de munitions dans plusieurs régions du pays. Tel-Aviv a annoncé qu’il empêcherait par tous les moyens la livraison par l’Iran de missiles de haute précision au Hezbollah libanais et ne permettrait pas l’installation d’une infrastructure militaire iranienne durable en Syrie.

Rfi