19 avril 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Sénégal-Bénin : tout sur les blessures et les forfaits de Pape Guèye, Ismaïla Sarr, Niakhaté Ndiaye et Sanganté

Le Sénégal affrontera le Bénin ce mardi à Amiens, pour son deuxième match amical de la fenêtre de mars après le Gabon (victoire sénégalaise 3-0), vendredi. Aliou Cissé devra composer son équipe sans Ismaïla Sarr, Pape Guèye, Abdoulaye Niakhaté Ndiaye et Arouna Sanganté, les derniers blessés de la Tanière, qui avait déjà enregistré, dès le début du rassemblement, les forfaits définitifs de Fodé Ballo Touré et Abdou Diallo.
Ces quatre joueurs ont rejoint leurs clubs respectifs. Les dernières blessures concernent Sarr et Ndiaye. Le premier a ressenti des bobos musculaires au niveau de la cuisse gauche lors de la deuxième mi-temps du match contre le Gabon. «Il est sorti. On a fait une échographie (le lendemain, samedi) qui a noté une lésion musculaire aux ischio-jambiers gauches. À ce niveau, il est sous traitement», informe le médecin des Lions, Dr Abdourahmane Fédior, repris par Record.
Ce dernier révèle que le même jour, la Tanière a enregistré la blessure de Abdoulaye Niakhaté Ndiaye. Lésion à la cheville gauche. Dr Fédior : «Il a eu une torsion de la cheville qui l’a obligé à quitter l’entraînement. On l’a emmené d’urgence à l’hôpital pour les premiers examens. À travers ses examens, on a vu une entrose d’une moyenne gravité.»
Pape Guèye et Arouna Sanganté, qui ont fait une alerte trois jours auparavant, ont été préservés face aux Panthères. Leurs chances de prendre part au face-à-face des Lions avec les Guépards (anciennement Écureuils), ce mardi, étaient certes minces, mais intactes. Elles sont désormais complètement nulle.
Le milieu de terrain marseillais, selon les explications du médecin de la sélection, «a ressenti une légère douleur à son mollet gauche» lors de l’entraînement de mardi dernier. «Nous avons jugé de ne pas le remettre pour les entraînements du 20 et du 21 mars. On l’a laissé se reposer, continuer ses soins sans rejoindre le groupe», précise le médecin. Qui ajoute que vendredi, jour du match contre le Gabon, il a subi une échographie «qui a montré une petite lésion».
Arouna Sangaté s’est blessé à l’entraînement le même jour que Pape Guèye. Il «a eu un choc au niveau de sa jambe gauche», précise le médecin des Lions. Ce dernier souligne que «malgré ce traumatisme, il n’est pas sorti du terrain, il a continué l’entraînement. Mais à l’hôtel, il a continué à ressentir la douleur avec un œdème localisé. Ce qui nous a obligés de lui faire le lendemain une radio et une échographie. La radio n’a pas noté de lésion osseuse, sinon un œdème».
Ces quatre éléments de la Tanière ont été remis à la disposition de leurs clubs. «En accord avec leurs médecins respectifs, nous avons jugé de les laisser partir», rapporte Dr Fédior.