24 juin 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Sécheresse: faut-il s’attendre à des incendies tout le mois de septembre?

Depuis début septembre, des centaines d’hectares sont partis en fumée dans le sud-est de la France. Malgré un retour de la pluie cette semaine, le reste du mois sera de nouveau particulièrement sec dans la région. Les pompiers appellent à un changement de « politique ».

Près de 300 hectares de végétation ont été ravagés par des incendies dans l’Hérault ce week-end. Le département, comme ses voisins l’Aude et le Gard, a déjà été durement touché tout au long de l’été. Si des précipitations sont attendues en fin de semaine, le retour à la sécheresse dès la semaine prochaine fait craindre de nouveaux départs de feu dans la région.

« Risque extrême »

Depuis le début du mois, de multiples départs de feux ont été observés sur le pourtour méditerranéen. L’Hérault et le Gard ont d’ailleurs été classés en « risque extrême » en raison du vent et d’une sécheresse prolongée et intense. Les Bouches-du-Rhône, l’Aude et le Var sont également suivis de près.

À partir de mardi, la pluie fait son retour sur le sud-est du pays. Entre 50 et 100 ml sont attendus dans les Bouches-du-Rhône et le Var, seulement 20 ml pour l’Hérault. Des précipitations insuffisantes pour rattraper les épisodes de sécheresses et de canicules de juillet-août, explique à BFMTV.com François Jobard prévisionniste à Météo-France:

« C’est un peu d’espoir pour ces départements aux sols très secs, mais cela sera de courte-durée », indique-t-il.

bfmtv