24 février 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Report de la présidentielle : le point sur les arrestations

Depuis l’annonce du report de la présidentielle du 25 février par le Président Macky Sall, les arrestations s’enchaînent dans le rang des opposants à cette mesure fort controversée. Libération et Source A en ont dénombrées six. «Presque toutes les personnes interpellées sont visées pour appel à l’insurrection ou offense au chef de l’État», souligne le premier journal. Elles ont été épinglées, d’après la même source, pour des posts sur Facebook ou des enregistrements audio incendiaires balancés dans des groupes Whatsapp.

Parmi les mis en cause, deux ont été déjà placés sous mandat de dépôt. Il s’agit de Mohamed Diop, un enseignant à Cap-Skirring et militant de Pastef arrêté à Ziguinchor, et de Madior Loum de la Jeunesse patriotique de Mbao, écroué à Dakar.

Source A signale aussi les arrestations de Moustapha Sy de la Jeunesse patriotique de Pikine. Libération rapporte celles de Cheikh Dembélé, arrêté par la Brigade de recherches de Keur Massar, de Binta Ndiaye Guèye dite Bibiche, épinglée à Thiaroye et placée en garde à vue à la gendarmerie de Mbao, et de Fatoumata Bâ alias «Fatima la sonkolaise», mise aux arrêts par la Section de recherches de Dakar pour un post parlant de la «clochardisation de la gendarmerie». Elle est en garde à vue pour discrédit sur une institution.