24 février 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Promotion des bonnes valeurs: Des distinctions « Royuwaay» décernées à des modèles et références sociétales

L’association Loutfa, œuvrant pour la promotion des bonnes valeurs a décerné, ce samedi des distinctions « Royuwaay» à des personnalités exemplaires, dont le Sociologue Djiby Diakhaté. Loutfa, dit-on, veut montrer ces exemples à la jeunesse, en faisant la promotion du civisme, de la citoyenneté et des valeurs du « Jom »… Pr Massamba Guèye, a usé de son ancrage culturel pour échanger de manière positive et constructive avec la jeune génération sur les valeurs.

 

La promotion des bonnes valeurs reste une préoccupation d’hommes et de femmes, très attachés à un mieux-être et à un meilleur devenir des populations. Se conformant à cette volonté de faire et de parfaire, l’Association LOUTFA qui œuvre pour la promotion des bonnes valeurs s’est illustrée dans son engagement offrir de modèles de société à la nouvelle génération. Raison pour laquelle, elle a décerné, ce samedi des distinctions « Royuwaay » à d’illustres personnalités, de véritables modèles de société afin que la nouvelle génération puisse prendre en exemple de leurs vécus et parcours.

L’évènement riche en couleurs a enregistré la présence de plusieurs modèles et références sociétales. Très ancrés aux valeurs, les initiateurs ont démarré l’activité Sargal avec une prestation d’artistes de Keur Leyti de Dr Massamba Guèye. Ces artistes talentueux ont fait une prestation sur la nécessité d’avoir des valeurs humaines fondamentales.

Les « Royuwaay »

Une liste très restreinte de « Royuway » a été exposée. Il s’agit de Serigne Khadim Lo, Imam adjoint à la mosquée Masalikul Jinan, de Pape Fall, Opérateur économique et président de la convention du Baol, de Colé Ardo Sow, styliste avec quarante ans de présence sur la scène de la mode sénégalaise, de Makhtar Ndiaga Sèye, Président Directeur Général de la société Al Mukhtar Foodstuff Trading et Administrateur Général du Groupe Global Business International et de professeur Djiby Diakhaté, président du conseil scientifique de l’Institut Africain de Management l’IAM.

Après la projection des portraits des différents lauréats, le public médusé par le parcours et la trajectoire de ces illustres hommes de valeurs, les accompagne par des salves d’applaudissement. Chacun des lauréats a pris le soin d’échanger quelques mots avec l’assistance pour motiver davantage la jeune génération à œuvrer pour l’acquisition de solides valeurs morales, profitables à toute la communauté.

Dr Massamba Guèye, en vrai pédagogue, accroche

Pr Massamba Guèye a développé sur l’éducation reposant sur le « diom », le « kersa », le « Yiiw », le « Mandu », le « ngor », le courage, le culte du travail, le patriotisme et autres valeurs. Il a évoqué avec perspicacité ses éléments de valeurs. D’après lui, ces valeurs ont des caractéristiques symboliques. Très instruit, il a séduit de par sa connaissance et sa maîtrise des comportements et des valeurs.

L’ancien Directeur de Sorano a indiqué qu’éduquer, c’est faire grandir à travers l’immersion dans des valeurs. Très instruit et bien éduqué avec des valeurs certaines, jalousement gardées, Pr Massamba Guèye, a usé de son ancrage culturel pour échanger de manière positive et constructive avec la jeune génération sur les valeurs. En modèle et référence dans un pays, dont les valeurs sont en chute libre, l’enseignant, estimant nécessaire d’insister sur l’éducation des jeunes, donne de l’espoir pour un mieux-être dans un avenir proche.

 

Pr Massamba Guèye, homme de culture, profitant de cette tribune, a bien déroulé sa communication. Il a accroché et séduit l’assistance. Conscient de son énorme potentiel d’éducateur, il a balancé une série de questions, nécessitant des réponses pour mieux se situer socialement.