20 avril 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Présidentielle du 24 mars : des ONG avertissent contre « toute coupure d’internet »

L’Organisation non gouvernementale (ONG) Access Now et 49 associations regroupées dans « KeepItOn », un réseau mondial œuvrant à mettre fin aux coupures d’internet, ont saisi le président de la République, Macky Sall, d’un courrier avec ampliations au Premier ministre, Sidiki Kaba, au ministre de la Communication, Moussa Bocar Thiam, au Directeur général de l’Autorité de régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), Abdou Karim Sall, au Président du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA), Babacar Diagne, à la Directrice générale d’Expresso Sénégal, Fatou Sow Kane, et au Directeur général de la Sonatel, Sékou Dramé, rapporte Les Échos.
Le journal souligne que dans la missive, les rédacteurs appellent à « un engagement public à assurer que la population de la République du Sénégal accèdera sans entrave à l’Internet, aux médias sociaux, aux plateformes et tous canaux de communication partout lors de l’élection présidentielle à venir le 25 mars 2024. »
Une injonction faite, poursuit la source, après les restrictions notées sur l’accès à l’Internet au mois de février dernier avant le report du scrutin.
« Tout en reconnaissant la gravité de l’incitation à la violence et de la propagation de la désinformation, les autorités sénégalaises doivent cesser de porter atteinte aux droits humains en coupant internet sous couvert de protéger la sécurité nationale. Les restrictions de la liberté d’expression doivent respecter les normes des droits humains », exigent Jaimee Kokonya, chargée de communication de la campagne africaine chez Access Now, et ses collègues. Ils estiment que « les coupures généralisées d’Internet constituent une réponse disproportionnée à ces risques. »

SENEWEB NEWS.