24 février 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

PRÉSIDENTIELLE : ALIOUNE TINE PLAIDE LA LIBERTÉ PROVISOIRE POUR DIOMAYE

Le fondateur du Think-Thank Afrikajom Center souhaite que la justice accorde au candidat Bassirou Diomaye Faye « une décision exceptionnelle » à savoir la libération provisoire. Selon Alioune Tine Tine, une telle décision pourrait permettre le respect de l’égalité, de l’équité entre tous les candidats à la présidentielle.

Texte in extenso

Pour le prestige, la dignité et le leadership que représente la fonction présidentielle, la raison et le réalisme commande qu’une décision exceptionnelle de la justice devrait être prise par la justice pour accorder la liberté provisoire au candidat à l’élection présidentielle Bassirou Diomaye Faye.

Ce serait une belle mesure qui pourrait permettre le respect de l’égalité, de l’équité entre tous les candidats à la présidentielle. Cela contribuerait à apaiser le climat.

Le Sénégal sort doucement, difficilement mais sûrement la tête de l’eau. Nous avons besoin de sortir bien de cette tourmente qui, dans toutes ses formes et ses aspects est un marqueur de l’état actuel de notre culture politique et démocratique en profonde mutation. C’est pour cette raison que nous ne cessons d’appeler au dialogue. Le temps long que nous avons mis à débattre des règles, des normes et des procédures et les diververgences profondes qu’elles ont donné lieu expliquent la profondeur de la rupture qui existe dans notre pacte républicain. L’existence d’un nombre anormalement élevé de détenus pour des raisons politiques est aussi une des marques du flottement des normes de notre contrat social. Le seul remède c’est le dialogue politique sincère, faire cet exercice, chaque fois qu’il existe des divergences profondes entre les acteurs. C’est ce qui peut contribuer à la réalisation de consensus qui renforce et consolident la co-existence pacifique. Restaurer la confiance est une urgence pour espérer un climat post-électoral serein.