22 février 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

PRÉSIDENTIELLE 2024 : LES NOUVELLES DISPOSITIONS PRISES PAR LE F24

Face à la presse, hier mercredi, le président du F24 Mamadou Mbodj a exprimé ses préoccupations par rapport à la sincérité et à la transparence de la prochaine présidentielle. Pour ce faire, il a exposé les dispositions anticipatoires prises par son mouvement.

A quelques encablures de la présidentielle de février 2024,les états-majors politiques se préparent à aborder l’échéance avec panache. Le F24 n’est pas en reste. Son coordonnateur, Mamadou Mbodj et compagnie sont en train d’affûter leurs stratégies pour sécuriser le scrutin.

Entre préoccupations et inquiétudes, ces leaders du F24 s’offusquent de la durée trop courte de la révision des listes électorales induisant une exclusion délibérée de nombreux primo-votants, de la désignation illégale et partisane des membres de la CENA, de la numérotation inédite des fiches de parrainage, des clés USB défectueuses, du fichier électoral consolidé non disponible, du comportement de fonctionnaires aux ordres refusant d’appliquer la loi,ou se rendant complices de la sélection des candidats… » a soutenu Mamadou Mbodj.

Qui explique que les travaux sur lr processus électoral ont permis au F24 de prendre des dispositions anticipatoires pour sécuriser le scrutin. Pour ce faire,le F24 a mis à la disposition des candidats un logiciel permettant de vérifier et de procéder au dé-doublonnage  externe, de sorte qu’il n’y ait point de doublons externes entre les différents candidats membres du F24.

Les dispositions sont également prise pour une bonne maitrise de la carte électorale. Ce qui garantira une représentation fiable des bureaux de vote et à une compilation de tous les résultats du scrutin obtenus au niveau des bureaux de vote, renseigne Les Echos.