18 mai 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Pointage : Le gouvernement sénégalais annonce une décision importante qui prend effet dès ce lundi

Le ministre de la Fonction Publique et de la Réforme du Service Public, Olivier Boucal, a annoncé le lancement d’un système de pointage biométrique pour améliorer la gestion des horaires de travail des fonctionnaires. Cette mesure, qui prendra effet dès le lundi 29 avril 2024, vise à renforcer la performance et l’efficacité du service public au Sénégal.

Selon la circulaire publiée le 26 avril 2024, ce système de pointage biométrique est complété par un dispositif de vidéo-surveillance. Ces technologies conjuguées permettront de contrôler l’accès au bâtiment ministériel et de surveiller le temps de présence, les retards et les absences des agents. Ce dispositif a pour but de garantir que les fonctionnaires respectent les horaires de travail réglementaires, établis du lundi au vendredi, de 8 heures à 17 heures avec une pause d’une heure entre 13h30 et 14h30, conformément au décret n° 96-677 du 07 août 1996.

Les agents sont tenus de se signaler par empreinte digitale sur un terminal situé au poste de police à l’entrée ou au sous-sol de l’immeuble à leur arrivée et à leur départ. Le personnel d’encadrement et les agents disposant d’une autorisation spéciale sont exemptés de ce système.

Le ministre Olivier Boucal a également instruit les directeurs et chefs de service de prendre les mesures nécessaires pour assurer une application stricte de cette nouvelle régulation. Cette initiative reflète l’engagement du ministère à promouvoir la discipline et l’efficacité parmi les employés du secteur public