24 juin 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

PETROLE-GAZ : Des outils pour maximiser la valeur ajoutée locale

Le partage des rentes pétrolières du Sénégal, estimées entre 55 et 62 %, est au cœur de la rencontre sur le contenu local, ce mardi 2 juillet. A l’initiative du ministère du Pétrole et des Energies, cet atelier de concertation sur la mise en œuvre de la loi sur le contenu local dans le secteur des hydrocarbures, sert de cadre d’échanges entre l’Etat et les différentes parties prenantes.

Une occasion pour les acteurs de revenir sur les enjeux de l’exploitation des ressources pétro-gazières. A en croire Gnagna Lam, Secrétaire permanent du Cos-Petrogaz, l’Etat a développé des outils de soutien  au secteur privé local lui permettant de renforcer ses capacités et de pouvoir compétir dans ce secteur.

‘’Il s’agit, notamment, d’une plateforme électronique de mise en concurrence dont les objectifs seront de renforcer la transparence dans les appels d’offres, de réduire la symétrie  d’informations qui existe dans le secteur, d’accompagner les fournisseurs locaux lors des appels d’offres, mais aussi d’être un outil de suivi  et d’évaluation qui permettra à l’Etat du Sénégal, si besoin, d’ajuster sa stratégie, mais surtout de quantifier l’impact du contenu local dans le secteur’’, a-t-elle précisé.

Pour la maximisation de la valeur ajoutée locale, un second  outil a été mis en place  au niveau de l’Etat et spécifiquement conçu pour accompagner la capacitation du secteur privé local.

‘’Il s’agit de l’Inpg (Institut national du pétrole et du gaz) qui est le noyau de la politique de contenu local de l’Etat qui va accompagner notamment le secteur  privé,  dans le cadre du renforcement  de ses capacités. Mais aussi l’Administration sénégalaise et qui forme aujourd’hui des techniciens et ingénieurs pour le secteur privé’’, a relevé Gnagna Lam.

A ces outils, s’ajoutent la cartographie et la classification des activités du secteur pétrolier et gazier, «sachant que toutes les activités ne pourront pas être développées localement de manière immédiate», à en croire le secrétaire permanent du Cos-Petrogaz.

seneweb