19 avril 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Marche des militaires invalides: Ibrahima Ndoye s’asperge d’essence devant le ministère des Forces armées

Les militaires invalides se sont réunis ce vendredi devant le ministère des Forces armées pour réclamer le paiement de leurs indemnités. Avec des flyers à la main, des prothèses de jambes, et leur tenu de militaires, ils montrent leurs séquelles laissées par la guerre.

Ibrahima Ndoye l’un deux s’est aspergé d’essence. Il a confié avoir reçu des balles ce qui a provoqué l’amputation de sa jambe. « Je suis depuis trois mois sans médicaments », a-t-il confié.  Parce que « leur prise en charge n’est plus assuré par le ministère des Forces armées. »

Ibrahima Ndoye a affirmé que « 46 anciens militaires sont morts ces trois derniers mois, un autre est mort ce matin à cause de manque de médicaments. »

Rappelons que le ministre leur avait promis le 15 décembre dernier de régler leur problème à une somme estimée à plus de 5 milliards.

La marche est encadrée par la police. Ce qui n’est pas le cas de la gendarmerie qui tente de disperser les journalistes.