19 avril 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Manifestation: Ñoo Lank va marcher avec ou sans l’autorisation préfectorale

Le Collectif citoyen, Ñoo Lank Ñoo Bañ a décidé de marcher ce vendredi 28 février. Ces membres de la société civile comptent faire avec ou sans l’autorisation préfectorale. Ce, pour la libération de leur camarade Guy Marius Sagna et la hausse des tarifs de l’électricité au Sénégal. 

Les manifestants ont prévu de marcher près de l’Echangeur de la foire de Dakar au Rond-point liberté VI en passant devant le Camp pénal où est détenu Guy Marius Sagna. « Les Sénégalais ne peuvent pas accepter la décision unique d’augmenter les prix de l’électricité. Le Collectif Noo Lank appelle les sénégalaises et les sénégalais de tout age à sortir massivement prendre part à la grande marche qu’il organise ce vendredi 28 février 2020 à partir de 15 heures de l’échangeur de la Foire au rond-point de Liberté VI. Dans ce contexte, cette marche concernera également la question de l’eau qui devient de plus en plus problématique« , a déclaré Assane Sarr, membre du Collectif.

Camp pénal

Les manifestants accordent une grande importance à l’étape du Camp pénal où ils comptent s’arrêter un instant. Une façon de manifester leur soutien au secrétaire administratif du Frapp France dégage. « Le moment fort de la marche de demain sera évidemment l’étape Camp pénal où un concert de cri  de soutien sera adressé au camarade, au patriote, au combattant Guy Marius Sagna. C’est pour lui montrer que le peuple sénégalais ne le laisse pas tomber« , a expliqué M. Sarr.

Détention 

Cela fait 88 jours que Guy Marius Sagna est dans les liens de la détention. Le secrétaire administratif du Frapp France dégage, Guy Marius Sagna a été arrêté le 29 novembre dernier et placé sous mandat de dépôt, en décembre dernier. Il est poursuivi pour infraction à l’ordre public, attroupement, participation à une manifestation non autorisée et rébellion et violences contre un agent dans l’exercice de ses fonctions.

senego