27 mai 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Mali : les 49 militaires ivoiriens interpellés considérés comme « des mercenaires »

Les 49 militaires ivoiriens interpellés dimanche à l’aéroport de Bamako sont considérés comme « des mercenaires » par les autorités maliennes, a annoncé lundi soir le porte-parole du gouvernement de transition, le colonel Abdoulaye Maiga.

« Il a été établi que les quarante-neuf militaires ivoiriens se trouvaient illégalement sur le territoire national du Mali (…) en possession d’armes et de munitions de guerre, sans ordre de mission ni autorisation », a déclaré M. Maiga dans un communiqué lu à la télévision nationale.

« Le gouvernement de transition a décidé de transmettre ce dossier aux autorités judiciaires compétentes », a-t-il ajouté. Le porte-parole de la mission des Nations unies au Mali (Minusma) Olivier Salgado avait laissé entendre plus tôt que ces militaires interpellés faisaient partie d' »éléments nationaux de soutien » (NSE) logistique à la Minusma.

Les NSE, a précisé M. Salgado, sont « des effectifs nationaux déployés par les pays contributeurs de troupes, en soutien à leurs contingents », « une pratique communément appliquée dans les missions de maintien de la paix ».

Afp