18 mai 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

L’EX PR MACKY SE CONFIE: « LORSQUE JE RÉFLÉCHIS À MES 12 ANS À LA PRÉSIDENCE DU SÉNÉGAL… »

L‘ex président de la République du Sénégal a partagé sa réflexion sur ses douze années à la tête du pays. Macky Sall estime que le système financier international est défavorable aux pays en développement comme le Sénégal.

« Lorsque je réfléchis à mes 12 années à la présidence du Sénégal, une leçon ressort : à quel point le système financier international est défavorable aux pays en développement comme le mien« , a-t-il d’emblée écrit sur X.

Accès au capital 

Et dire qu’aussi solides que soient les politiques économiques [de ces pays en développement], ils sont considérés comme un pari risqué. « Notre accès au capital est à la fois restreint et extrêmement coûteux. Nos politiques budgétaires et monétaires sont en effet dictées par des banques centrales lointaines. Et lorsque nous essayons de protester, nous découvrons que nous n’avons pas de voix« , a-t-il révélé.

Pandémie de Covid-19

Selon l’envoyé spécial des 4P, il a fallu une pandémie et l’implosion économique qui a suivi pour que ces défauts soient visibles à tous. « Cela a conduit les Nations Unies et le Fonds monétaire international (FMI) à appeler à un nouveau moment de « Bretton Woods » : une réforme globale des institutions financières internationales« , a-t-il ajouté.

Lire aussi : ENVOYÉ SPÉCIAL 4P : L’EX PRÉSIDENT MACKY SALL DIT SA FIERTÉ DE TRAVAILLER AVEC MACRON

Reprise économique mondiale fragile 

« Quatre ans plus tard, alors que le Covid est sous contrôle et que la reprise économique mondiale est fragile, le zèle réformateur risque de faiblir à mesure que le sentiment d’urgence s’estompe« , a conclu l’ex président.

BIRAMA THIOR.