21 juillet 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Le Texas victime à son tour d’une cyberattaque

Le 16 août, 23 entités gouvernementales ont été ciblées par un logiciel malveillant. Le Texas n’a pas indiqué s’il allait verser la rançon demandée dont le montant reste inconnu.

Les services gouvernementaux américains n’en finissent décidément plus de lutter contre les cyberattaques. Après la ville de Baltimore (Maryland) ou de Riviera Beach (Floride), le Texas est à son tour victime d’une attaque informatique d’ampleur. L’Etat du sud des Etats-Unis a révélé que 23 entités gouvernementales ont été ciblées par un rançongiciel (ransomware), un logiciel malveillant qui prend en otage les données, le 16 août au matin, rapporte le média américain Engadget. Les pirates réclament dans ce cas une rançon pour libérer les fichiers. Mais rien n’assure qu’en la versant, les données seront libérées.  

Le Texas n’a pas donné les noms des institutions visées pour des raisons de sécurité mais assure que ce sont pour la plupart des « petites collectivités locales ». Les réseaux et les systèmes de l’Etat du Texas n’auraient pas été touchées. Le département des ressources d’information n’a pas réussi à identifier le(s) coupable(s) mais il s’agirait d’un acteur unique. Il n’explique pas non plus comment le pirate a pu infiltrer les réseaux informatiques. Mais il pourrait s’agir comme c’est généralement le cas d’un email contenant un lien ou une pièce jointe malveillante. Pour l’instant, le Texas n’a pas indiqué s’il verserait ou non la rançon demandée dont le montant reste pour l’heure inconnu.

bfmtv