27 mai 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Le président du Conseil mondial de l’eau demande l’annulation de la dette de l’eau pour les pays pauvres

Le président du Conseil mondial de l’eau, Loïc Fauchon, a de nouveau appelé, lundi, à l’annulation de la dette de l’eau pour les États et collectivités les plus pauvres.

’’D’abord la dette, sur ce point monsieur le Président ( Macky Sall), nous vous rejoignons, nous continuons à demander l’annulation de la dette de l’eau pour les États et les collectivités les plus pauvres’’, a-t-il dit à l’ouverture du 9ème Forum mondial de l’eau organisé à Diamniadio (à 30 kilomètres de Dakar) .

L’annulation de cette dette doit se faire avec une exigence de réinvestissement immédiat dans la construction des infrastructures d’eau et d’assainissement, la maintenance et les formation, a souligné le président du Conseil mondial de l’eau.

Loïc Fauchon a, dans le même temps, réaffirmé la mise en place d’un Fonds bleu international émanant des financements du climat, afin de sécuriser l’accès universel à l’eau.

Il a insisté sur le fait que des financements massifs et contrôlés permettront de faire face aux défis de nourrir la planète et de garantir une mobilisation progressive de centaines de milliards de mètres cubes supplémentaires.

Le Conseil mondial de l’eau envisage de proposer durant la Forum de Dakar l’addition des ressources non conventionnelles en eau et en énergie afin de favoriser l’accès à l’eau du monde rural et périurbain par le biais de financemnts hybrides.

APS