Le président brésilien Jair Bolsonaro a été admis à l’hôpital, tôt ce lundi, à Sao Paulo, en raison d’une probable nouvelle occlusion intestinale, rapporte France 24 de médias locaux.

En effet, depuis qu’il a été poignardé à l’intestin en septembre 2018, en pleine campagne pour l’élection présidentielle, Jair Bolsonaro a subi au moins quatre opérations chirurgicales du système digestif, informe France24.