24 juin 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

L’Association des boutiquiers détaillants du Sénégal exhorte le nouveau gouvernement à valoriser leur secteur

 Le président de la République Diomaye Faye a annoncé la baisse prochaine des denrées de première nécessité. Une mesure saluée par l’Association des boutiquiers détaillants du Sénégal (ABDS). Ses membres se disent prêts.

Face à la presse à Thiès, ces acteurs ont fait un diagnostic du secteur du commerce. Un bilan pas reluisant, selon Aliou Ba leur président qui souhaite des réformes pour rehausser leur secteur à travers des assises nationales du commerce.
« Depuis 1994, le commerce du Sénégal va très mal. La libéralisation fait que le commerce au Sénégal est devenu comme une jungle où le plus fort écrase le plus faible. Depuis 1994, on n’a pas connu un bon ministre du Commerce digne de ce nom. Rien n’a été fait en faveur des commerçants, depuis des décennies. Pire, le commerçant ne vaut presque rien au Sénégal. Aucun gouvernement n’a valorisé le commerçant », regrette-t-il sur iRadio.
Les boutiques détaillants donnent des pistes pour sauver leur secteur. « Il nous paraît nécessaire d’organiser dans les meilleurs délais les assises nationales du commerce, réformer le Code du commerce et le Code de l’hygiène, et réinsérer les statuts du commerce. Il est temps de savoir qui est qui et qui fait quoi. Répondre à ces deux questions éclaircira déjà l’avenir du commerce. Enfin, je ne peux terminer sans rappeler à ce nouveau gouvernement qu’il est nécessaire de baisser les prix des denrées de première nécessité», déclare le président de l’ABDS.
Selon Aliou Ba, cette baisse est possible. Car, explique-t-il, « elle va impacter le panier de la ménagère, ce qui est une attente nationale. Il faut aller au plus vite à la baisse des prix. L’ABDS se tient à côté des populations pour demander l’application immédiate et effective de cette mesure qui a été promise, car des excuses, il y en aura partout, tout le temps », a-t-il rappelé.
Dans la foulée, l’Association des boutiquiers détaillants du Sénégal invite tous ses membres à œuvrer au respect des prix, pour le bénéfice exclusif des citoyens. Elle se dit prête à accompagner le gouvernement dans la dynamique tendant à alléger le panier de la ménagère.
                                                               ABSA DIONGUE.