19 mai 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Lancement du projet « Tour de la RTS » d’un coût de 33 milliards

Le chef de l’Etat Macky Sall, a procédé, mardi, à la pose de la première pierre de la « Tour de la RTS », une infrastructure qui s’inscrit selon lui « dans la continuité du soutien que l’Etat apporte » à la Radiodiffusion Télévision sénégalaise « depuis plusieurs années ».

« Si ce projet est sans précédent dans l’histoire de l’audiovisuel de notre pays, il s’inscrit dans la continuité du soutien que l’Etat apporte à la RTS depuis plusieurs années avec le renouvellement des équipements de production, de diffusion et de transmission aussi bien à Dakar que dans les régions », a-t-il dit en présidant la cérémonie.

Il dit avoir tenu personnellement à être aux côtés des agents de la RTS mobilisés derrière leur directeur général, Racine Talla, pour réaffirmer toute l’importance qu’il attache à « un service public de l’audiovisuel moderne et performant ».

« (…) C’est pour réaffirmer avec vous et parmi vous toute l’importance que j’attache à un service public de l’audiovisuel moderne et performant pour répondre aux meilleures normes et standards de qualité », a-t-il expliqué.

Le chef de l’Etat a rappelé que jusque-là, l’Etat du Sénégal n’avait jamais entièrement financé la construction de locaux abritant la RTS.

L’ancienne maison de la RTS, sise sur le boulevard de la République, est un legs colonial, tandis que le bâtiment du « Triangle Sud » est le fruit de la coopération avec le Japon, rappelle-t-on.

« Aujourd’hui, l’Etat est là à vos côtés pour exécuter un projet complet d’un coût de 33 milliards de francs CFA, un projet qui comprend une tour (…) de dix étages, construite sur un site de 2.615 mètres carrés avec des équipements audiovisuels de dernière génération », a magnifié le président de la République.

Il a précisé que le bâtiment qui existe actuellement sur le site sera réhabilité.

La future tour abritera un certain nombre d’infrastructures, ainsi que des studios qui sont d’une « très importante utilité » pour la télévision et la radio.

Elle comprendra également une zone technique, un centre de formation audiovisuelle sous le modèle d’une académie, et un restaurant panoramique.

La « Tour de la RTS » va de même joindre l’utile à l’agréable et intégrer le social.

« La RTS ne doit pas seulement être un lieu de travail, mais aussi un cadre de vie et de convivialité. C’est pourquoi le projet intègre des annexes comprenant une crèche, un gymnase et un terrain de football suspendu », a-t-il relevé.

Cette infrastructure va notamment favoriser le regroupement de l’ensemble du personnel et permettre l’évolution de la haute définition vers le format 4/4.

Aps