La fièvre hémorragique de Crimée-Congo s’est signalé au Sénégal. 04 cas, dont un mort ont été recensés dans le pays selon L’Observateur. 03 régions sont touchées avec du cheptel infecté.

Cette maladie, qui est provoquée par un virus transmis par les tiques, provoque des flambées de fièvre hémorragique sévère n’est pas apparu dans le pays depuis 2017.

La transmission à l’homme du virus se fait par piqûre de tique ou par contact avec du sang contenant le virus ou des tissus d’animaux après l’abattage.