19 juin 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Kaffrine: Ndeye Saly Diop Dieng alloue un financement de 61 millions aux femmes

Dans le cadre de sa tournée socio-économique qu’elle effectue dans la région de Kaffrine, le Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, Mme Salimata Diop Dieng, s’est rendue à Nawarele dans la commune de Dianké Souf (Département de Kaffrine).

Dans le cadre du Programme d’Alphabétisation et d’Apprentissage de Métiers pour la Lutte contre la Pauvreté dans sa 2ème phase (PALAM2), Mme le Ministre a procédé à la visite d’une micro-entreprise des femmes de Nawarel. Ces dames ont abattu un travail de titan dans la transformation des produits halieutiques, la savonification, la transformation des fruits et légumes, la teinture et la broderie à la main. A cet effet, Mme Salimata Diop Dieng a magnifié le travail et le courage de ces femmes vivant dans le Sénégal des profondeurs. « A Nawarel, j’ai rencontré des femmes courageuses, bien organisées et résolument engagées à prendre leur destin en main et à marcher vers leur autonomisation », dit-elle.Ceci pour dire que la précarité du milieu ne les a pas empêché de se développer et d’être autonome.

C’est dans une ambiance festive de Ngoyane que cette 1ere journée se termine avec un accueil chaleureux réservé à Mme le Ministre par les femmes du département de Malem Hodar. Ainsi, le maire de la commune de Malem Hodar, M. Abdou Ndao, a tenu un discours de bienvenue à l’égard du ministère et en a profité pour étaler les besoins et les préoccupations des femmes. Selon lui, les femmes rencontrent des difficultés au niveau de la transformation des produits maraîchers et éprouvent un réel besoin en financement. Il a également noté que les travaux de la Case des tout-petits de Malem Hodar sont en arrêt et il aimerait bien voir la reprise des travaux afin que la petite enfance de la zone puisse bénéficier d’une formation digne de ce nom.Il s’en est suivi le discours de la Présidente du comité consultatif des femmes, Mme Aïssatou Ndao.

Ceci étant dit, Mme le Ministre s’est réjouie du déroulement de cette journée. « Au vu de cette belle organisation et de la belle présentation faite par la Coordonnatrice du Comité Consultatif, de l’état de la condition féminine, je constate avec bonheur que les femmes du département de Malem Hodar partagent, en fait, les mêmes valeurs et la même détermination à aller de l’avant », a déclaré Mme le Ministre. Cette dernière a financé un financement de 61 millions aux femmes du département et leur offre de matériaux d’allégement notamment des moulins à mil, des machines à coudre, des kits de cuisine, des presse-huile. Concernant les daraas, en prélude de la journée internationale du droit de l’enfant, elle leur a attribué des matelas, des nattes, des lave-mains et des denrées alimentaires.

Maïmouna Sy (Horizon24tv)