24 juin 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

INFRACTION AU CODE DE LA ROUTE : DES VÉHICULES MINISTÉRIELS SANS PLAQUE D’IMMATRICULATION

Généralement, c’est les voitures « clando » dérivés du mot clandestin qui circulent parfois sans plaque d’immatriculation. Un état de fait toléré quelque peu par nos forces de l’ordre.

Mais de là à voir des véhicules ministériels sans plaque d’immatriculation, cela n’existe qu’au Sénégal. L’administration censée faire appliquer la loi est la première à la violer au nom de la toute puissance publique.

Vox Populi nous renseigne que des véhicules dédiés à des ministres circulent sans plaque d’immatriculation. Ce qui est une infraction au code de la route.

Notre source de nous informer que cette infraction des véhicules de l’administration est une violation de l’artcle 25 du décret n°2021-03 relatif aux véhicules de l’administration.

ASSANE SEYE.