24 juin 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Homosexualité : Oumar Youm presse Ousmane Sonko de respecter ses engagements

L’ancien ministre Oumar Youm est indigné par l’arrestation de Bah Diakhaté. Dans un post sur Facebook, il assimile le délit reproché à ce dernier à un « délire » au point de demander d’arrêter « de nous ridiculiser » tout en apportant son soutien à Diakhaté. 
Oumar Youm a, en outre, rappelé la position de son camp quand le débat sur la criminalisation de l’homosexualité s’est posée à l’assemblée nationale. « J’avais dit du haut de La Tribune de l’assemblée que notre majorité n’entendait pas dépénaliser l’homosexualité. Chose faite! », écrit-il. 
L’ancien parlementaire  rappelle à l’actuel Premier ministre, sans le nommer, sa promesse sur la criminalisation de l’homosexualité. « À celui qui avait promis fermement de criminaliser l’homosexualité de passer aux actes », dit-il. Oumar Youm dit espérer « que cette proposition ressortira très clairement de sa déclaration de politique générale (DPG) ». 
Le débat sur l’homosexualité a été soulevé à nouveau après la conférence co-animée par Ousmane Sonko et Jean Luc Mélenchon à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar le jeudi 16 mai dernier. Ousmane Sonko avait déclaré, lors de cette rencontre, que cette thématique risquait d’être le « casus belli » des relations entre l’occident et des pays comme le Sénégal. Par ailleurs, le premier ministre disait que l’homosexualité était « toléré » sous nos tropiques. Un mot qui a suscité l’ire au lendemain de la conférence. Depuis, des réactions fusent de partout, certaines plus violentes que d’autres. 
C’est dans cette dynamique que Bah Diakhaté, considéré comme un activiste proche de l’ancien régime de Macky Sall, a été cueilli par la division des investigations criminelles. Il lui est reproché d’avoir tenu des propos outrageants à l’endroit du premier ministre Ousmane Sonko et du Président de la République, Bassirou Diomaye Faye. 
                                                                       ABSA HANE.