27 mai 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Guerre en Ukraine : “Le prix du pain pourrait augmenter jusqu’à 500 FCFA si…”

En entretien avec Pressafrik, le président de la Fédération des boulangers du Sénégal, Amadou Gaye, a fait savoir que le prix du pain pourrait atteindre jusqu’à 500 FCFA si la crise en Ukraine, envahie par la Russie, perdure.

Pour cause, l’Ukraine est un grand exportateur et les conséquences de la guerre sont en train de perturber l’approvisionnement de certains produits.

En parallèle, le prix des céréales pourrait augmenter au Sénégal, notamment le blé qui représente 2,5 % des importations totales du pays, selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) dans sa note d’analyse du commerce extérieur (édition 2019).

D’après Amadou Gaye, il y aura une hausse vertigineuse des prix au Sénégal à cause des spéculations. «On est d’accord qu’avec cette crise, même si la guerre s’arrêtait aujourd’hui, forcément il y aura un impact sur les prix parce que les traders vont faire des spéculations. Impérativement, il faut s’attendre d’ici 3 mois maximum à la hausse du prix du blé sur le plan national ».

«Avec cette guerre-là, j’ai même dit que le prix du pain pourrait atteindre avant la fin de l’année à 500 FCFA la baguette si cette situation continue», estime-t-il.