18 mai 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

EXCLUSIF : SCANDALE DU SIECLE : D’UN MÉGA SCANDALE SUR LES RESSOURCES DE LA FALÉMÉ

Voici, s’il en fallait une autre preuve, un cas concret de la décadence de la gouvernance de Macky Sall : le méga-bradage à un privé d’une étendue foncière infinie remplie de nos plus précieuses ressources minières…
Une révélation de votre serviteur.

Par Adama Gaye*

C’est la conscience tourmentée que je me vois évoquer ce sujet. Entre me taire au nom de la sanctuarité d’une relation d’amitié avec un homme dont je respecte le mérite et la grande réussite qui en fait l’un des hommes les plus riches du continent africain. Il s’agit d’un Sénégalais d’origine Libanaise.

Et le devoir que me dicte mon gendarme moral, c’est-à-dire ma conscience, de poser la question sur ce qui pourrait être l’un des plus grands crimes contre notre nation, par l’aliénation d’une emprise foncière illimitée, que Macky Sall lui a concédée, je viens d’arriver à la conclusion que mon devoir est de dire ce qui s’est passé.

Par un de ces actes exorbitants, en effet, confirmation d’un présidentialisme débridé, sauvage et excessif, Macky Sall lui aurait attribué une superficie tellement vaste que je n’ose pas révéler sa taille telle que le bénéficiaire me l’a décrite.
Est-ce 120 m2 ou 120 kms2? J’ai peur de certifier le second chiffre mais c’est celui que j’ai cru entendre.

La zone concernée est celle de la Falémé là où se trouvent nichées les plus grandes richesses minières, diverses et prisées, du Sénégal.
Comment, sur intercession d’un ambassadeur du Sénégal à Paris, cet homme d’affaires a-t-il pu obtenir de Macky Sall l’aliénation d’une superficie qui défie l’imagination la plus audacieuse, folle ?

Franchement, les nouvelles autorités du pays doivent impérativement fouiller de fond en comble cette histoire. Comme elles doivent le faire sur les lingots d’or et les dizaines de mines qu’Oonar, ancien ministre des mines, auraient attribuées à un opérateur Malien.
Je pose ce débat brûlant ici en étant convaincu que le Libanais qui m’a révélé sa prise foncière ne sera plus jamais de mon milieu.

Ma conscience m’empêche de me taire sur ce forfait de Macky Sall, haute trahison sur notre école et notre pays qu’on ne peut envisager nulle part ailleurs sur cette terre.
Un poids se libère de ma conscience !

Président Bassirou Diomaye Diakhar Faye, ne dites pas que vous ne savez pas.
Je ne fais pas de la délation. J’ouvre une piste d’information sur un scandale digne d’une investigation comme celle qui le fut autour du Watergate à l’origine de la chute de Nixon aux Usa entre 1973-74.

Le devoir envers la nation et le peuple m’oblige. Il faut dévoiler tous les crimes commis contre le Sénégal. Je suis pour que la vérité soit portée à l’attention de nos compatriotes et du leadership national….Je ne me ferai pas le complice par mon silence de quelque spoliateur que ce soit –quitte à y perdre des amis pourtant d’agréable compagnie…

Qu’il en soit ainsi !
On ne peut et on ne doit pas taire les crimes commis entre les gangsters qui ont capturé et dépecé ce pays pour s’en partager froidement les dépouilles et ressources.
Que nul ne compte sur moi pour échapper à la reddition des comptes !
Le pays est donc informé d’un gravissime scandale….

ADAMA GAYE.