26 février 2024

Seneinfo

Restez toujours informé

Demande de mise en liberté provisoire : La première requête d’oustaz Assane Seck rejetée.

Le parquet et le juge en charge du dossier ont rejeté la demande de liberté provisoire de oustaz Assane Seck, en détention préventive depuis mai dernier. Ce pro-Sonko est poursuivi pour atteinte à la sûreté de l’État, appel à l’insurrection, et actes et manœuvres à troubler l’ordre public. Il avait déclaré que «soit Ousmane Sonko est candidat, et il gagnera l’élection (présidentielle), soit il n’est pas candidat et le pays brûle».

D’après Libération, qui annonce le rejet de sa demande de liberté provisoire, les avocats de Assane Seck ne baissent pas les bras. Le journal rapporte qu’ils sont revenus à la charge avec une nouvelle requête «en espérant que l’audition dans le fond de leur client (le 21 novembre) va peser sur la balance».